Bienvenue sur notre blog

Découvrez toutes les nouveautés Walter Learning, conseils et articles pour suivre sereinement votre formation en ligne.

Le Compte Personnel de Formation, dispositif de financement public de formation continue, est un compte en euros détenu par tous les travailleurs de plus de 16 ans, voire 15 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, crédité une fois par an et ayant pour objectif de permettre à chacun de continuer à se former tout au long de sa carrière. Il est donc très utile pour pallier un manque de diplôme, pour rester compétitif dans son secteur d’activité, pour trouver un emploi ou bien encore faciliter une reconversion.

Comment le solde CPF est-il calculé ? 

Le solde CPF

Depuis le 1er janvier 2019, le Compte Personnel de Formation est crédité chaque année à hauteur de 500€ maximum à partir d’un travail à mi-temps sur douze mois. Si la durée du travail est plus courte, la somme créditée est calculée au prorata. Le chômage ne permet pas d’acquérir de droits PCF. Le plafond du compte est de 5000€, sauf dans les cas particuliers de travailleurs non diplômés ou bénéficiant de l’obligation d’emploi, qui peuvent toucher jusqu’à 800€ par an avec un compte plafonné à 8000€. Il faut noter que vous pouvez profiter de ce solde jusqu’à ce que vous réclamiez vos droits de retraite. Les heures auparavant acquises sous le régime du DIF sont converties en euros, chaque heure équivalant à 15€.

Le transfert des heures de DIF

Les heures auparavant acquises sous le régime du DIF sont converties en euros, chaque heure équivalant à 15€. Le transfert de vos droits DIF est possible jusqu’au 30 juin 2021. Ce nombre d’heures est inscrit sur le bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier 2015, sur une attestation de droits fournie par l’employeur ou bien sur un certificat de travail. Il vous faudra vous munir de l’un de ces justifications pour effectuer le transfert de vos droits de DIF. Cette demande s’effectue sur Mon Compte Formation ( www.moncompteformation.gouv.fr ), aussi bien sur le portail web que sur l’application mobile, sur l’onglet Mes droits formations », puis sur le bouton « Saisir mon DIF ». Ces heures s’additionneront aux crédits déjà cumulés sous le régime CPF depuis 2019.

Comment consulter votre solde CPF ? 

Votre solde est constamment disponible sur le site Mon Compte Formation, dans l’onglet « Mes droits formation ». Pour se connecter, vous aurez besoin de votre numéro de sécurité sociale et de votre mot de passe. Votre solde sera affiché en euros, sauf si vous êtes agent public, auquel cas il sera encore décompté en heures. Ce solde est également disponible sur l’application du même nom téléchargeable sur le Play Store ainsi que sur l’Apple Store. Vous avez également accès à l’historique de votre solde, et comment vous avez pu le dépenser. Il faut noter que si votre solde affiche des droits réservés, cela signifie qu’ils ont déjà été assignés au règlement d’une autre formation pour laquelle vous avez validé votre inscription. Ils sont donc bloqués et ne peuvent être utilisés pour une autre formation. 

Le prix des formations

Pour comprendre ce à quoi votre CPF vous donne accès, il faut connaître les prix moyens des différentes formations. En moyenne, une formation offerte par un organisme privé revient à environ 100€ la journée, et à 2000€ l’année. Cependant, ces tarifs sont très variables selon les organismes et leur statut. Pour prendre quelques exemples, la préparation du TOEFL en 10 heures coûte 550€ ; 14 heures de formation de bureautique coûte 800€ ; 3 jours de formation pour apprendre les principes comptables de bases coûte 1600€. Les organismes publics, tels que le CNAM, sont bien moins onéreux : il faut compter 150€ pour le droit d’accès puis 60€ par unité d’enseignement.

Les coûts additionnels 

Il faut prendre aussi en considération tous les frais subsidiaires qui peuvent s’ajouter au coût net des heures de formation. En effet, les organismes peuvent prélever des frais de dossier et/ou des frais d’inscription. Vous pouvez aussi devoir vous acquitter de frais de présentation à l’examen, de frais postaux si vous suivez une formation à distance et de frais d’achat ou de location du matériel nécessaire au suivi des cours. À cela s’ajoutent aussi de potentiels frais d’hébergement, de transport et de garde d’enfants.

Les financements subsidiaires 

Si votre solde CPF vous semble bien inférieur aux coûts des formations auxquelles vous pouvez prétendre, il ne faut pas oublier qu’il existe plusieurs organismes qui peuvent prendre en charge une part des frais pédagogiques et additionnels. Si votre formation se déroule en dehors du cadre professionnel, votre OPCO peut prendre en charge une partie des frais annexes, tout comme Pôle Emploi ou la Région si vous êtes demandeur d’emploi. Dans le cadre d’une formation professionnelle, votre employeur se devra de prendre tout en charge. 

N’attendez plus et inscrivez-vous à notre formation !

Dites nous ce que vous pensez de l'article

mettez vos commentaires ci-dessous